Qu’est-il envisagé pour le comblement des carrières?

L’état des carrières est aujourd’hui fortement dégradé, cela a conduit l’inspection générale des carrières à interdire une intervention avec des engins à l’intérieur des galeries pour pousser dans celles-ci des matériaux de comblement, comme cela avait pu être envisagé par le passé. Cette méthode étant moins onéreuse que celle préconisée aujourd’hui.

Le comblement des carrières se fera par injection de coulis à partir de la surface. Le coulis est un mélange fluide d’eau, de sablons, de bentonite et de ciment qui va durcir au cours du temps. Il est injecté à partir de forages équipés qui seront précisément positionnés pour tomber au droit des galeries à combler. La distance entre forages est calculée en fonction du rayon d’action du coulis. Des travaux préparatoires sont nécessaires pour d’une part boucher par remblaiement les ouvertures des carrières ouvertes et d’autre part pour réaliser les aménagements nécessaires aux accès des engins de chantier. Un défrichement est nécessaire afin de permettre la réalisation de ces travaux préparatoires.