LAURENT

Une concertation menée en parfaite discrétion, sans informations aux riverains de proximité. Je souhaiterais la suppression de la PIL et la création d’une véritable concertation publique pour démontrer “l’intérêt général” et construite sur la base d’études indépendantes menées sous la responsabilité de la préfecture et non par la société MARTO Finances qui est partie prenante dans le montage de cette opération de promotion immobilière

M. LAURENT Annick Etienne (05/05/19)